Dans cette note de synthèse, qui constitue la traduction d’une analyse de l’Unité de Recherche sur les Conflits (CRU), Clingendael rapporte que les pastoralistes Peuls au Burkina Faso, marginalisés, soinent ciblés pour être soupçonnés d’entretenir des liens avec des organisations extrémistes violentes au Sahel. Il est question d’incompatibilités entre droit traditionel et droit national, et aussi dans la gestion des litiges. Clingendael propose une meilleure intégration des pastoralistes, une diversification de leurs moyens de gagner leurs vies, une promotion agricole et une médiatisation officielle :

https://www.clingendael.org/sites/default/files/2021-03/Adaptation_pastorale_au_Burkina_Faso.pdf

By author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *