“On observe pour l’heure qu’en dépit des chocs climatiques passés (sécheresse) et des changements en cours, les pays du Sahel sont autosuffisants en céréales quand il n’y a pas de distorsion liée aux prix ou à des facteurs externes géopolitiques. En fait, si des recherches sur le terrain avaient ouvert le débat sur le reverdissement, il en est de même sur la résilience des agrosystèmes. … Il y avait eu déjà au moins 25 références sérieuses entre 1998 et 2010, montrant le reverdissement du Sahel, avant qu’on ne le considère comme un élément évident.”

https://www.unccd.int/sites/default/files/relevant-links/2021-05/S%C3%A9cheresse%2C%20d%C3%A9sertification%20et%20reverdissement%20au%20Sahel%20Final%20.pdf

By author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *